AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de ...
Voir le deal

Partagez

NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
E. Adaline Di Laurentis
E. Adaline Di Laurentis
A venir
messages : 96
réputation : 0
date d'inscription : 28/07/2013
pseudo : Ruby*
crédits : Chrys
âge : 25 ans

NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything Empty
MessageSujet: NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything EmptyLun 12 Aoû - 16:06

Thank you for everything
Samedi. Une journée parmi tant d'autres. Après m'être levée tardivement dans la matinée, ou peut-être en début d'après-midi, je n'étais plus trop sûre, je m'étais douchée avant d'aller faire les boutiques. J'avais besoin de renouveler un peu ma garde-robe, histoire de pouvoir toujours faire fureur lors des soirées organisées chez des personnes ou même simplement pour que les regards se tournent vers moi lorsque j'entrais dans un bar ou une boîte de nuit. Fouillant dans plusieurs magasins, je rentrai chez moi avec plusieurs tenues. Entre robes, jupes et débardeurs, j'avais également acheté une paire de chaussures à talons. Des escarpins noirs pour être précise. Toutes simples. Trop de détails, tue le détails. Les tenues n'étaient pas extravagantes mais il ne fallait pas en faire trop avec des chaussures colorées ou encore à paillettes - ce que je n'appréciais pas trop personnellement. Je regardai l'heure. Il serait bientôt temps pour moi de partir au travail. Je rangeai mes achats puis je repartis à la douche pour ensuite m'habiller d'une jolie robe pour après mon travail. J'avais l'intention de sortir pour aller m'amuser un peu. Une fois prête, à savoir coiffée, habillée et maquillée, je pris mon sac à main et quittai mon appartement pour monter en voiture. Je me garai devant mon lieu de travail et ce fut partis pour deux heures de travail. L'avantage d'être strip-teaseuse, c'était d'avoir des horaires assez flexibles. Une fois mon travail terminé, je sortis pour aller dans un bar où je m'amusai mais je ressortis de là toute seule. Je n'avais pas très envie de rentrer avec un étranger. Je remontai en voiture et mis la clé que je tournai... Et merde. Le moteur ne démarrait pas. Je lâchai un grand soupire en verrouillant les portes de l'intérieur. Je n'avais pas confiance, il était tard et la plupart des types étaient bourrés. Je réessayai une nouvelle fois, mais toujours rien. Je sortis donc mon téléphone et regardai mon répertoire. Neil. Il était toujours là quand j'avais besoin de lui. Je composai son numéro: « Salut c'est Adaline. J'ai un problème, ma voiture ne veut plus démarrer, tu pourrais venir...? » Cela m'ennuyait tout de même un peu de le déranger, peut-être était-il occupé. Mais je n'avais guère le choix. Je lui indiquai où je me trouvais et je raccrochai, prenant mon mal en patience...

made by pandora.

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
Neil Keegan
Neil Keegan
NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything Tumblr_inline_ml49t7yohT1qz4rgp
messages : 33
réputation : 0
date d'inscription : 11/08/2013
crédits : Bazzart
âge : 27ans

NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything Empty
MessageSujet: Re: NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything EmptyLun 12 Aoû - 17:01


Adaline & Neil


NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything Tumblr_inline_ml4cm11ASI1qz4rgp

La journée avait été longue et plutôt pénible. Pour être tout à fait franc, j’avais eu l’impression que toute la Nouvelle Orléans avait décidée de tomber en panne et ensuite de nous appeler. Entrant dans ma chambre, je me regardais quelques secondes dans le miroir. J’étais rempli de cambouis de la tête aux pieds et même si je savais que j’allais travailler sur ma moto après, je décidais quand même de prendre une douche. Maintenant que le garage était fermé, tous les mecs du club de motards s’étaient retrouvés pour boire une bière mais c’était volontairement que je ne le rejoignais pas. Je les appréciais, ils étaient même comme de la famille mais j’aimais simplement avoir du temps seul quand je ne travaillais pas. Enfilant un tee shirt noir et un baggy, je descendis les escaliers vers le garage et sortis ma moto à l’extérieur. Allumant ma cigarette, je l’observais quelques secondes. Elle était magnifique et était certainement la chose que j’avais de plus précieuse dans toute ma vie. C’était une vieille Harley de collection puissante à souhait. Elle n’avait rien qui clochait mais j’aimais en prendre soin. Attrapant un chiffon, je commençais à la nettoyer. Sans que je me rende compte, une grande partie de la soirée était passée. J’avais fini un paquet de cigarette, avait refait le fil de ma vie et ma moto était maintenant flambant neuve.

Alors que je m’apprêtais à rentrer mon bébé dans le garage pour qu’elle soit à l’abri pour la nuit, mon téléphone sonna. Etonné au vu de l’heure qu’il était, je vis qu’il s’agissait d’Adaline. Soupirant, je décrochais le téléphone. Ecoutant son appel à l’aide, je secouais la tête avant d’y répondre, «  Tu ne fais pas assez attention à ta voiture aussi, à force je vais te faire une carte de fidélité à notre garage ». Puis laissant échapper un sourire qui devait s’entendre dans ma voix, je finis par lui répondre «  J’arrive dans quelques minutes, reste bien enfermée dans la voiture, je ne veux pas  récupérer ton cadavre en plus de ta caisse ». Ma voix était un peu menaçante sur la fin mais je ne voulais pas qu’il lui arrive quelque chose. Je ne pouvais pas expliquer pourquoi mais j’avais fini par me montrer plus que protecteur envers ce petit bout de femme. C’était une strip teaseuse que les gars du club avait appelés un soir pour se distraire. Mais comme toujours, ils étaient purement intenable et j’avais dû la tirer des griffes des mecs avant qu’un malheur n’arrive. Depuis elle avait l’habitude de me téléphoner quand quelque chose n’allait pas et passait des fois au garage me voir. Je râlais à chaque fois mais au fond, j’aimais beaucoup sa compagnie.

Attrapant un Prospect qui passait dans le coin, je lui dis que je sortais et qu’il prépare la dépanneuse au cas où. Enfilant mon blouson en cuir et mon casque, j’en mis un autre à l’arrière de la moto avant de partir en trombe dans les rues de la Nouvelle-Orléans. On voyait que c’était un grand soir de sortir car les petites rues étaient à peine utilisables. Soit elles étaient bondées, soit plus vides mais des gens ivres morts jonchaient la rue. Arrivant enfin à l’endroit ou Adaline était, je sautais de ma moto et m’avançais vers elle pour taper à la vitre de la caisse. La saluant, je lui demandais d’ouvrir le devant et y jetais rapidement un coup d’œil. Il y avait surement une pièce à changer et pas mal de nettoyage à faire. Attrapant mon téléphone, je demandais au prospect de venir rapidement à l’endroit où la voiture était pour la ramener au garage. Me tournant vers Adaline, je lui tendais le casque.

NEIL _ Il y a des trucs à changer mais on en a en stock, je te ferais ça demain matin et tu l’auras dans l’après-midi posée devant chez toi sans problème.

Puis l’observant de haut en bas, je lui lançais un regard inquiet

NEIL _ Tu vas bien ?

Les rues de la ville n’étaient pas les meilleurs à fréquenter de nuits et surtout quand on était une fille seule comme elle.
Montant sur la Harley, je me tournais pour lui parler

NEIL _ Tu veux aller où ?

Revenir en haut Aller en bas
https://keepmecloser.forumactif.org/t619-neil-keegan-house-of-the https://keepmecloser.forumactif.org/t623-neil-keegan-3-shades-of-black-it-s-where-i-come-from
E. Adaline Di Laurentis
E. Adaline Di Laurentis
A venir
messages : 96
réputation : 0
date d'inscription : 28/07/2013
pseudo : Ruby*
crédits : Chrys
âge : 25 ans

NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything Empty
MessageSujet: Re: NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything EmptyMer 21 Aoû - 19:57

Thank you for everything
Je n’étais pas fière à attendre dans la voiture. J’avais fermés les portes et j’attendais avec assez d’impatience que Neil arrive. J’avais beau être le genre franche et avoir régulièrement la grande gueule, me retrouvant seule dans ma voiture parce que cette dernière avait eu la superbe idée de ne plus démarrer, je peux vous dire que je restais discrète. Et que j’avais un peu la trouille, je devais bien l’avouer même si ça m’en coûtait un peu. Je sortis mon téléphone de mon sac et je me mis à jouer avec pour faire passer le temps. Je m’en voulais un peu de déranger l’homme à cette heure-ci mais pour être franche, j’avais peu de personnes à contacter pour ce genre de problème. Je n’étais pas du style à avoir beaucoup d’amis, mon comportement était assez controversé, dirons-nous. Oh non, ne pensez pas que j’étais toute seule, bien au contraire ! J’avais plein de gens dans mon entourage. Mais ma confiance, rares étaient ceux qui l’avaient. De plus, Neil étant mécanicien et puisqu’il ne cessait de me sauver la mise, je ne voyais certainement pas pourquoi j’aurais contacté quelqu’un d’autre. Lorsqu’il frappa doucement à ma vitre je fis un bond sur mon siège. Il m’avait fait peur, oui. Il me fit signe d’ouvrir le capot, ce que je fis avant de sortir de la voiture pour me mettre à côté de lui, regardant ce qu’il faisait. D’accord, je n’entretenais pas très bien ma voiture… Mais c’était pas mon truc de toujours tout vérifier. Du moment qu’elle roulait, ça me convenait. Il m’informa qu’il y avait des trucs à changer mais qu’ils avaient tout en stock. Comme il s’en occuperait le lendemain matin, il m’indiqua que je l’aurais donc dans l’après-midi. Je souris. Décidément, il était toujours là quand j’avais besoin de lui. « Merci d’être venu aussi vite, c’est gentil. Et… Je suis désolée de t’avoir dérangé à cette heure-ci. » Je souris doucement. Neil était l’un des rares avec lequel j’étais aussi adorable. De plus, je ne m’étais pas droguée donc j’allais assez bien et je n’étais pas de trop mauvaise humeur donc c’était parfait. Il me détailla de haut en bas, je le vis bien. Je venais de frissonner et de croiser les bras sur ma poitrine. Quelle idée de ne pas s’habiller plus chaudement. En même temps, dans ma voiture, j’aurais eu chaud. Il me demanda si j’allais bien. Je souris un peu plus en hochant légèrement la tête. « Oui oui, t’en fais pas. Ça va. J’ai juste un peu froid, j’avais pas prévu de squatter dehors. » Je ris doucement. Il n’y avait pas que ça. Je n’avais pas l’habitude de monter sur une moto et j’avais un peu la trouille aussi. Me demandant où je voulais aller, j’hésitai. Mais rentrer à pieds ? Sérieusement Adaline ? La question ne se posait même pas. « J’avais l’intention de rentrer chez moi… Tu pourrais monter boire un verre ? Disons que ce sera ma manière de te remercier… » Je mis le casque, à contre cœur, et montai derrière lui sur la moto pour lui dire doucement : « Mais roules pas trop vite hein… » J’aurais peut-être l’air d’une trouillarde mais ça m’était complètement égal. Je passai mes bras autour de sa taille, appréhendant déjà le moment où il allait démarrer…

made by pandora.

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything Empty
MessageSujet: Re: NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything Empty

Revenir en haut Aller en bas

NEIL & ADALINE ღ Thank you for everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la ville de la nouvelle-orléans :: vieux carré français-